Bris de glace sur le lac Baïkal

@ Bris de glace

L’amoncellement de débris de glace témoigne de la violence dans laquelle se produit le changement d’état du lac. Il faut du temps au froid pour calmer et finalement figer la surface de l’eau. Les plaques se cassent quand on pose le pied dessus, dans un grand fracas. Pour prendre cette photo, j’étais véritablement comme un éléphant dans un magasin de porcelaine !

Photographie de Christophe Gibourg, lac Baïkal, Russie 2016

Vaccination des yacks au Kirghizstan

@ Vaccination des yacks

Selon la taille de l’animal, un homme ou plusieurs immobilisent le yack pour le vacciner. Ce jeune Kirghize, habillé en Adidas comme beaucoup de ses concitoyens – nous sommes voisins de la Chine, ne l’oublions pas  -, pose fièrement devant mon objectif.

Photographie en noir et blanc de Christophe Gibourg, Kirghizstan 2016

@ Glace précieuse

L’amoncellement de blocs de glace aux couleurs bleu-vert et aux formes variées est spectaculaire et fait penser à des pierres précieuses. Ou plutôt à de la glace précieuse.

Photographie de Christophe Gibourg, lac Baïkal, Russie 2016

Sibérie

La silhouette d’une maison de bois en travaux, dans un village de Sibérie, la nuit, en hiver, sur une île du lac Baïkal.

Photographie de Christophe Gibourg, Khoujir, Russie 2016

Lampadaire

Des lumières colorées derrière une palissade et un lampadaire dans un village de Sibérie, la nuit, en hiver, sur une île du lac Baïkal.

Photographie de Christophe Gibourg, Khoujir, Russie 2016

Carrefour

Un carrefour peu éclairé dans un village de Sibérie, la nuit, en hiver, sur une île du lac Baïkal.

Photographie de Christophe Gibourg, Khoujir, Russie 2016

Deux chiens

La nuit, en hiver, sur une île du lac Baïkal, deux chiens et un photographe dans une rue peu éclairée.

Photographie de Christophe Gibourg, Khoujir, Russie 2016

Issyk-Koul

Le lac Issyk-Koul, un des plus hauts lacs d’altitude du monde, se trouve au pied des Montagnes Célestes, qui culminent à plus de 7000 mètres à la frontière chinoise.

Photographie en noir et blanc de Christophe Gibourg, Kirghizstan 2016

Mausolée

C’est quand des mausolées se trouvent sur notre chemin que nous prenons conscience d’être dans un pays musulman car les hommes, au Kirghizstan, ne portent pas la barbe et vivent leur religion discrètement. Le plus inattendu, c’est de voir la juxtaposition de symboles religieux et communistes, ce pays ayant appartenu à de l’ex-Union Soviétique.

Photographie en noir et blanc de Christophe Gibourg, Kirghizstan 2016

Icône

A l’intérieur d’une petite chapelle en bois, orthodoxe, dans un village au sud de Moscou.

Photographie en noir et blanc de Christophe Gibourg, Kalouga, Russie 2015

Portrait au casque

Depuis les jeux olympiques d’hiver de 2014, la Russie dispose d’infrastructures de ski alpin de haute qualité dans la ville de Sochi, qui s’étend des montagnes du Caucase jusqu’à la mer Noire.

Photographie en noir et blanc de Christophe Gibourg, Sochi, Russie 2017

Mur des Lamentations

Dans la partie juive de Jérusalem, au pied de l’esplanade des Mosquées, une partie du mur des Lamentations est désormais réservé aux femmes.

Photographie en noir et blanc de Christophe Gibourg, Jérusalem, Israël 2017

Mer Morte

Dans cette partie du monde soumise, encore et toujours, à de terribles tensions et violences, la silhouette de cette femme voilée avançant dans l’eau, le regard tourné vers des jeunes qui s’amusent dans la mer Morte, sonne comme la représentation universelle de la mère inquiète et protectrice.

Photographie en noir et blanc de Christophe Gibourg, Cisjordanie 2017